Il n’y a pas de petites économies. Et en matière de finances publiques, la baisse des APL, ALF et ALS est un serpent de mer. Mais, cette baisse, si petite soit-elle, pèse lourd sur le budget des ménages et des jeunes alors que les difficultés d’accès au logement sont de plus en plus fortes.

Les Jeunes Radicaux de Gauche (JRG) condamnent la baisse de 5 euros par mois des APL qui devrait être effective en octobre. Le mode opératoire est critiquable. La brutalité de mise en œuvre est déplorable et certains bénéficiaires sont mis devant le fait accompli. Par « pragmatisme » budgétaire, le gouvernement remet en cause l’esprit du modèle social de redistribution, qui vise à donner à chacun l’accès aux mêmes soins et aux mêmes écoles, à une protection sociale, ou à des conditions de logement dignes.

Néanmoins, pour les Jeunes Radicaux de Gauche, il ne faut cependant pas oublier de juger la politique publique de l’aide au logement. Et force est de constater que les allocations logements produisent un effet non-désiré : la hausse des loyers au seul bénéfice des propriétaires. C’est pourquoi, les JRG défendent une réforme structurelle du système.

Le constat est alarmant. Le budget de l’État alloué au logement est de plus 40 milliards d’euros chaque année, sans enrayement de la crise du logement. Les difficultés d’accès et de maintien dans le logement sont une réalité pour de nombreux citoyens, qui se traduisent par une hausse des situations de mal-logement. Les prix des loyers sont en constante augmentation, notamment dans les grandes métropoles et villes étudiantes.

La lutte contre l’inflation déraisonnable des loyers et des prix de l’immobilier est une nécessité. Le gouvernement d’Emmanuel Macron doit s’investir dans une politique viable du logement, priorité de nombreux ménages. L’accent doit notamment être mis sur l’accession à la propriété et sur le retour à un bon fonctionnement du marché locatif privé. Les Jeunes Radicaux de Gauche souhaitent également la définition avec les acteurs du logement social, d’une véritable politique « HLM jeunes » pour augmenter l’offre disponible et l’adapter aux besoins dans une perspective durable, tant pour les étudiants que pour les jeunes au sens large .

Actualités en relation

Stop à l’opposition fonctionnaire et salarié ! Bien que peu nombreuses, les premières mesures annoncées du projet de loi de finances 2018 impactant la fonction publique sont emblématiques. De nombr...
Tchétchénie : Silence on tue. En 1945, le monde a découvert l’horreur des camps de concentration et d’extermination nazis. Rappelons-nous que l'ignominie nazi étiquetait les person...
Primaire de la gauche : Les 22 et 29 janvier proch... Les 22 et 29 janvier prochain la gauche organise sa primaire. A cette occasion le Parti Radical de Gauche (PRG) a décidé de présenter sa présidente Sy...
25 ans du traité de Maastricht : pour un approfond... « L'histoire a ses repères, l'année qui vient en est un : 1992 consacre une belle aventure, celle de la Communauté économique européenne, un formidabl...