Jeunesse et Education

La jeunesse est le reflet de l’ensemble de la société. Elle n’est pas unique et uniforme ; et est traversée par les mêmes fractures que l’ensemble des classes d’âges.

Nous refusons la vision d’une jeunesse qui balancerait entre égoïsme et violence, d’une jeunesse insensible au devenir du monde.
Repenser l’Ecole de la République

Pour les Jeunes Radicaux de Gauche, l’Ecole de la République ne doit pas avoir comme unique but de former de futurs salariés, cadres ou ouvriers, mais bien de former des citoyens dans leur intégralité. Elle doit rendre attractive une société fondée sur le respect, l’attention à l’autre et la solidarité.
Pour les JRG, les finalités de l’école doivent se retrouver dans les valeurs républicaines. Elle doit répondre à une triple nécessité : satisfaire ses besoins pour survivre (Egalité), combler ses désirs pour exister (Liberté), vivre en communauté pour se développer (Fraternité).

Que ce soit au travers des messages qu’elle porte ou même des comportements sociaux qu’elle encourage, l’École doit plus que jamais continuer à diffuser et assurer les valeurs humanistes et républicaines héritées des Lumières.

Pour faire la République, notre école doit garantir l’essentiel :

  • Permettre d’accéder à la citoyenneté,
  • Créer de l’égalité et de l’équité,
  • Ne laisser personne au bord du chemin,
  • Permettre d’acquérir du savoir.

L’Université

Faire de l’Université, le lieu de tous les possibles

Sous financé par rapport aux autres pays industrialisés, jamais, autant qu’en 2015, notre système éducatif n’a jamais été aussi dual : alors que l’Université fait l’objet de réformes régulières par les gouvernements successifs, elle est perçue comme un choix par défaut par une majorité d’étudiants à leur entrée dans l’enseignement supérieur, à l’exception de quelques filières particulières.

Le manque d’encadrement personnel et la préoccupation croissante des étudiants pour leur insertion professionnelle les amène à plébisciter les filières non-universitaires à plus fort taux d’encadrement (BTS, STS, écoles). A bien des égards, la culture et les pratiques de nos universités doivent également s’adapter afin de répondre aux attentes des étudiants en matière d’insertion professionnelle, de pédagogie.

Nos propositions pour faire l’Université de demain

Plus de souplesse dans les parcours universitaires

Afin de rendre l’étudiant acteur de son parcours, les JRG préconisent de développer la pluridisciplinarité, de décloisonner les enseignements et les cursus, de développer une pédagogie innovante.

=> En savoir plus

Réinventer la vie étudiante

Pour les JRG, l’engagement dans ces diverses formes (associatif, syndical, etc. ) doit être valorisé et des espaces de convivialité développés sur nos campus.

En savoir plus

Reformer l’ambition de l’Université

Pour les JRG, une véritable réforme des modalités d’attribution des crédits de fonctionnement aux Universités doit être engagée.

En savoir plus

Une meilleure coordination des Universités

Le système universitaire français doit s’adapter à la logique de regroupement universitaire impulsé par la loi ESR de juillet 2013.

En savoir plus

Plus de souplesse dans les parcours universitaires
Réinventer la vie étudiante
Reformer l’ambition de l’Université
Une meilleure coordination des Universités