Bien que peu nombreuses, les premières mesures annoncées du projet de loi de finances 2018 impactant la fonction publique sont emblématiques. De nombreux fonctionnaires sont ainsi mobilisés, ce mardi, pour faire entendre leur désaccord avec les mesures annoncées par le gouvernement.

Après un gel du point d’indice de 2010 à 2015, le gouvernement a annoncé en juin dernier, un nouveau gel pour les années à venir, annulant le protocole de rendez-vous salarial, et la politique de dégel menée par le précédent gouvernement et Annick Girardin.

Parallèlement, les premières propositions annoncées pour compenser la hausse de la CSG, les fonctionnaires ne bénéficiant pas de la baisse des cotisations salariales du fait de leur statut, ne sont pas satisfaisantes.

Les fonctionnaires sont des travailleurs comme les autres. Ils sont utiles à la France. Les Jeunes Radicaux de Gauche appellent le gouvernement à cesser d’opposer systématiquement fonctionnaires et salariés. L’État doit apprendre à reconnaitre la richesse du travail des fonctionnaires, tout autant que celui des salariés.

Cela passe par une juste rémunération et l’augmentation du pouvoir d’achat, l’ouverture d’un réel dialogue social sur les missions et les moyens de la fonction publique ou encore l’amélioration des déroulements de carrières.

 

Actualités en relation

Élections présidentielles : Rien n’est joué ... Suite au premier tour des élections présidentielles, les Jeunes Radicaux de Gauche (JRG) prennent acte du résultat des élections. Rien n’est joué ! Pr...
Europe : un ordre du jour ambitieux pour la présid... Le 1er juillet 2017, l'Estonie a pris ses fonctions à la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne. Elle est après la Lituanie en 2013 et ...
Recherche : Stop au racket intellectuel de nos sci... Les publications scientifiques sont le nerf de la recherche pour nos chercheurs : elles permettent non seulement de faire connaître leurs travaux, mai...
Bayer pousse le cynisme un peu plus loin Cela fait des mois que la rumeur circulait, elle a été confirmée la semaine dernière. Monsanto, un géant des biotechnologies agricoles, a accepté la p...