Il se fait écho depuis quelque temps maintenant que M. Bruno Le Maire, ministre de l’économie, envisage de privatiser tout ou partie des aéroports de Paris. À l’heure où les finances du pays sont exsangues, cette décision pourrait paraître louable. Les Jeunes Radicaux de Gauche expriment cependant de vives inquiétudes, notamment sur les conséquences d’une concentration oligopolistique dans le secteur des transports.

En effet, les sombres perspectives budgétaires offrent à l’État un prétexte pour solder ses biens, acquis le plus souvent par de grands groupes et d’importants fonds d’investissement, qui renforcent ainsi leur influence déjà considérable sur le tissu économique du pays. Non content d’avoir soldé son réseau autoroutier, l’État s’apprête donc à faire de même avec ses principaux aéroports. Or, céder les infrastructures nationales à un petit nombre d’acteurs, c’est ouvrir la voie aux ententes et autres maux inhérents aux marchés oligopolistiques. Les Français peuvent donc légitimement craindre des conséquences nocives sur les prix, la qualité de service et possiblement sur l’emploi.

La privatisation fait également courir le risque d’une dégradation du cadre de vie pour les 2,5 millions de Franciliens actuellement riverains des aéroports d’Orly, de Roissy et du Bourget. En effet, alors que de nombreuses compagnies demandent la suppression du plafonnement du nombre de mouvements d’avion, les Jeunes Radicaux de Gauche s’inquiètent de voir ce verrou sauter face à la logique d’une rentabilisation poussée à l’extrême.

Les Jeunes Radicaux de Gauche appellent donc le gouvernement à renoncer à toute velléité de privatisation du Groupe ADP menée en ces termes afin d’éviter de nuire davantage à une concurrence déjà moribonde et dont nos concitoyens feraient les frais.

Actualités en relation

Lanceurs d’alerte: un premier pas vers une p... Les Jeunes Radicaux de Gauche - JRG se félicitent de l'adoption par le Parlement Européen du rapport porté par l'Eurodéputée radicale de gauche Virgin...
Brexit : l’occasion d’une relance euro... Le 11 juin dernier, les Jeunes Radicaux de Gauche ont organisé un débat sur l’avenir de l’Union Européenne avec d’autres formations politiques jeunes....
Sans justice sociale, pas de progrès durable !  La jeunesse française connaît des difficultés dans bien des domaines. Si les pouvoirs publics applaudissent une baisse, bien que minime, du chômage de...
Pour sensibiliser les jeunes à la biodiversité, pa... Le 11 juillet dernier, le député (LR) Arnaud Viala a interrogé le ministre de l'agriculture et de l'alimentation sur la nécessité de redynamiser l'att...